Nouveau Radar mobile

radar-embarque-mobile

Conformément aux décisions du gouvernement lors du CISR de mai 2011, une expérimentation de radars mobiles de nouvelle génération, dits radars mobiles-mobiles, a été menée au sein des forces de police et de gendarmerie afin de tester les possibilités de contr^ole de la vitesse à partir de véhicules insérés dans le flot de circulation.

Le 30 novembre 2011, le président de la République a décidé le début de la généralisation de ces équipements en 2012. Dans ce cadre, et sur la base des résultats de l’expérimentation réalisée, un marché public a été lancé en février 2012.

Signalisation

Ces nouveaux systèmes sont intégrés dans des véhicules banalisés des forces de l’ordre. Ils peuvent contr^oler tous les véhicules, partout et tout le temps. Ils ne seront pas signalés et ne flasheront pas les usagers car ils utiliseront un système infra-rouge.

Marge technique

Contrairement aux radars fixes ou aux radars mobiles utilisés à l’arrêt, ces nouveaux systèmes en mouvement ont une marge plus importante. La marge est de 10 km/h (en dessous de 100 km/h) ou de 10 % (au-dessus de 100 km/h). Il est donc impossible d’être sanctionné pour un excès de vitesse << insignifiant >>, puisqu’il faut toujours y ajouter cette marge.

Exemple : vous êtes enregistré à une vitesse de 103 km/h, le chiffre retenu est de 92 km/h.

Nouveau Radar mobile