Le concept-car Vision G-Code, dévoilé par Mercedes-Benz, étonne à plus d’un titre. En effet, ce SUV présente de nombreuses nouveautés jusque-là inconnues chez le constructeur de Stuttgart, à commencer par un style et une motorisation inédite. Un concept Mercedes qui ne ressemble pas à une Mercedes, une phrase qui pourrait bien résumer le nouvel entrant dans la (grande) famille étoilée.

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-2

Ce petit SUV 5 portes, de seulement 4,10 m (une poignée de centimètres en moins qu’un GLA) pour 1,90 m de large et 1,50 m de haut, propose un style à l’encontre de ce que l’on a pu apercevoir dans les dernières productions du constructeur à l’étoile. On trouve une ligne tout en rondeur vue de profil et de trois quarts arrière, avec des feux arrière qui se rejoignent au niveau du hayon ainsi que la quasi-absence d’appendices divers (adieu les poignées de portes proéminentes ou autres rétroviseurs encombrants).

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-9

La face avant est plus conventionnelle. On note la présence de feux à LEDs, de deux grandes prises d’air frontales sur les extrémités du bouclier avant ainsi qu’une calandre à deux barrettes, semblable à la calandre “diamant” vue sur la Classe A, mais baignant ici dans une lumière (rouge, bleu, pourpre) selon le mode de conduite choisi.

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-5

Posé sur ses grosses roues de 21″, il se dégage de ce G-Code une fluidité certaine mais sous une forme encore inconnue chez Mercedes. Cette rupture dans le style pourrait être expliquée par le fait que ce concept est le fruit du travail de deux équipes d’ingénieurs/designers, l’une allemande et l’autre…chinoise ! En effet, dans l’idée de mieux répondre à la demande de la clientèle sur place, Mercedes à décidé d’ouvrir un nouveau centre de R&D dans la capitale chinoise, Pékin.

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-3

En plus de rappeler la couleur historique de la marque, la livrée grise claire cache ici l’une des innovations majeures du concept. La peinture est dite “multi-voltaic” et permet lorsqu’elle est exposée aux rayons du soleil de produire de l’énergie électrique tel un panneau solaire. En outre, cette peinture spéciale est également capable de produire de l’énergie électrostatique en utilisant le frottement du vent sur la carrosserie. Les débattements de suspension sont également transformés en énergie qui, additionnée à celle fournie par la peinture, alimentera les batteries chargées de fournir les watts nécessaires au moteur électrique qui entra^ine les roues arrière. Le système électrique fonctionne en couple avec un bloc thermique marchant à l’hydrogène (solution qui pourrait faire son apparition dès 2017 dans la gamme Mercedes). Ce moteur entra^inant quant à lui les roues avant.

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014

Le G-Code offre donc une mécanique inédite et expérimentale en proposant une motorisation hybride mariant moteur thermique à pile à combustible et une motorisation électrique, le tout géré par une bo^ite de vitesses à double embrayage. On sait que la combustion de l’hydrogène consommé dans le moteur thermique produit de l’oxygène. Les ingénieurs allemands et chinois ont alors eu la bonne idée de concevoir un système d’air conditionné qui utiliserait cet oxygène pour la ventilation de l’habitacle.

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-13

A l’intérieur, on découvre un cockpit taillé pour 4 personnes, intégrant un système de pilote automatique qui prend le contr^ole de l’auto lorsque le téléphone du conducteur sonne tandis que l’intégralité de la planche de bord est désormais devenue un écran géant.

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-12

Au travers du Vision G-code, Mercedes nous fait découvrir un avant-go^ut de ce que risque de devenir le prochain petit SUV Mercedes et nous présente fièrement ses diverses innovations technologiques. L’enrichissement de la gamme Mercedes-Benz avec une petite voiture devrait également permettre au groupe Daimler d’abaisser le taux moyen d’émission de CO2 de sa gamme afin de tenir ses engagements envers les normes fixées par la Commission Européenne. Le GLA devrait donc trouver à ses cotés un petit frère qui va s’installer sur le segment des SUV urbains de type Nissan Juke ou Mini Countryman. Mais la cible toute désignée de ce futur modèle viendrait du voisin d’Ingolstadt et se nommerait Audi Q1. Dessinée en Chine pour la Chine, comme sa future rivale Audi, le Vision G-Code devrait démarrer sa carrière du coté de l’Asie avant d’arriver en Europe. L’appétit de ces deux marchés pour ce type de citadines au caractère marqué devrait donner lieu à de belles batailles commerciales. Pour conclure en beauté, voici le Mercedes-Benz Vision G-Code en vidéo.

Texte : Axel Lafond

Photos : Mercedes-Benz

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-8

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-4

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-10

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-7

mercedes-benz-g-code-concept-car-2014-14




  • Mercedes



LES VOITURES


Share

About Author