Le CCFA (Comité des Constructeurs Francais Automobile) vient de publier les chiffres des immatriculations pour le mois d’octobre 2014. Avec 160 162 immatriculations, le marché francais des voitures particulières neuves a diminué de 3,8% à nombre de jours ouvrables identique (23 jours) par rapport à 2013.

essai-Nissan-Pulsar-27

Mais après 10 mois, les immatriculations sont en hausse de 1,4% en données brutes (+1,9% avec 210 jours ouvrables en 2014, contre 211 de janvier à octobre 2013).

Un mauvais chiffre est hélas à mettre en opposition avec ces données. En effet, les ventes de voitures de PSA ont chuté de 2,2% en octobre, à 51 188 unités (-3,4% pour Citro"en et –1,2% pour Peugeot). Mais, depuis début 2014 la tendance est toujours à la hausse pour PSA avec des ventes en hausse de 3,8%.

Peugeot-508-11

Le groupe Renault subit également une baisse mais moins prononcée avec -0,4%. La marque Low Cost Dacia permet au groupe Renault d’éviter une baisse plus importante gr^ace à un bon +6,8%. Comme pour PSA, Renault possède un chiffre positif si on prend en compte les 10 premiers mois de l’année avec +8,8%.

Au total, les marques francaises ont enregistré une baisse de 1,5% en octobre (89 211 unités). Les marques étrangères ont également reculé de 6,5%. Dans le détails, cela donne -4,8% pour le groupe Volkswagen, -6,8% pour le groupe Ford, -15,3% pour le groupe Toyota, -12,2% pour le groupe BMW, -21,5% pour GM Europe, -8% pour le groupe Hyundai et -1,8% pour le groupe Mercedes. Nissan et Fiat s’en sortent beaucoup mieux avec respectivement +16,6% et +2,2%.

Fiat 500C PARIS

Cette légère baisse du marché francais risque donc d’impacter le chiffre final de l’année en cours, la reprise étant pourtant bien là. Et dans 2 mois, le verdict des immatriculations 2014 sera donné, logiquement avec une petite hausse. Retrouvez les chiffres en détails ci-dessous.

marche-france-immatriculations-octobre-automobile-2014

La rédaction

Source : CCFA






LES VOITURES


Share

About Author