Renault Mégane R.S. 275 Trophy : en piste avec Laurent Pasquali !

Avec un temps de 7’54’’36, la Renault Mégane R.S. 275 Trophy-R détient officiellement le record du tracé du Nürburgring dans la catégorie des tractions avant. La soeur de cette série limitée à 250 exemplaires méritait de s’amuser sur un circuit. C’est donc sur le site des Circuits de l’Ouest Parisien que nous avons décidé d’offrir à la Renault Mégane R.S. 275 Trophy des tours de piste, avec notre pilote essayeur Laurent Pasquali.

Au sein du catalogue au losange, les Mégane sportives sont au nombre de trois, telle une lignée marquant le savoir-faire de Renault dans ce domaine. La marque francaise qui a toujours été présente en Sport Automobile ne cesse ces dernières années de développer des modèles. Après la Renault Sport R.S. 01 dédiée à la compétition et qui fera ses débuts en course en 2015, l’Alpine Renault débarquera en force. D’ici là, ce sont bien les Mégane R.S. et les séries limitées Mégane R.S. 275 Trophy et Mégane R.S. 275 Trophy-R qui représentent les modèles les plus aboutis développés avec Renault Sport.

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-19

Esthétiquement, la Mégane R.S. 275 Trophy se distingue de la R.S. (265 chevaux) par quelques discrètes touches comme les stickers baptisés damiers filaires, situés sur les portières avant. Les galbes des ailes arrière profitent du même style de traitement avec deux bandes grises, des strippings latéraux qui se projettent vers le becquet de la puissante traction. L’arrière de l’auto est d’ailleurs la partie qui dégage le plus de puissance et de sportivité notamment gr^ace à la sortie d’échappement centrale en titane du spécialiste Akrapovic. A noter que le titane fait gagner 4 kilos à la Mégane. A l’avant, et toujours par rapport à la R.S. 265, le bouclier de la R.S. 275 Trophy se voit doter d’une lame grise. Cette dernière étant habillée par un nouveau sticker Trophy. Sans oublier les superbes jantes de 19″ Speedline Turini.

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-17

Mais c’est bien du c^oté de la mécanique que Renault Sport a apporté de multiples optimisations à la Mégane R.S. 275 Trophy. L’attention a été portée sur les liaisons au sol. Ces dernières équipant le très efficace ch^assis Cup comme le différentiel à glissement limité. La barre antiroulis a également été revue ainsi que les ressorts de suspensions qui sont plus raides. Pour aller plus loin et s’amuser lors de journées de roulage sur circuit, le configurateur Renault propose des amortisseurs réglables sur 8 mm Ohlins Road and Track et des pneus de type semi-slick Michelin Pilot Sport Cup II en options. Elles sont respectivement facturées 2500,00 EUR et 2000,00 EUR.

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-21

Le coeur qui accompagne les entrailles high-tech de la Mégane est l’éprouvé, pour ne pas dire vieillissant, moteur 2.0 l turbo essence à 16 soupapes et injection directe. Les 10 chevaux supplémentaires gagnés sur la R.S. 265 ont simplement été obtenus par une nouvelle cartographie moteur et l’optimisation du calage de distribution de l’arbre à cames. La fiche technique de la Mégane R.S. 275 Trophy affiche ainsi un couple de 360 Nm disponible sur une large plage d’utilisation, soit entre 3 000 et 5 000 tr/min. Et c’est à 5 500 tr/min que la puissance de 275 chevaux est atteinte. Pour être tout à fait précis, c’est en mode “Sport” ou”Race” qu’ils sont obtenus.

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-20

Les performances de la sportive francaise sont de 255 km/h pour la “V Max” et de 5,8 s pour le 0 à 100 km/h. Niveau consommation, le coupé flirte avec les 10 l/100 km en ville et en cycle mixte, en roulant très raisonnablement, il faut tabler sur 7,5 l/100 km. Le gouvernement francais n’aime pas l’automobile plaisir, vous le savez, comptez donc sur 2 200,00 EUR de malus écologique.

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-8

Maintenant que vous savez tout sur les caractéristiques techniques et les données de la Mégane R.S. 275 Trophy, place à l’essai sur piste réalisé par notre pilote essayeur que l’on ne présente plus, Laurent Pasquali. Pour l’occasion, le champion de France GT FFSA 2011 et vice-champion 2013, habitué aux propulsions, s’est clairement l^aché sur la piste de Dreux connue pour accueillir les stages de pilotage Pro’Pulsion, l’occasion de remercier Laurent Fresnais, qui nous a mis à disposition son tracé très technique.

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-18

Après quelques tours et glisses parfaitement ma^itrisées, Laurent nous livre ses impressions : << La Mégane R.S. 275 Trophy procure de très bonnes sensations en piste. Parfaitement équilibrée et très dynamique, on peut en approcher les limites sans risques. Cela fait d’elle une voiture 2 en 1 avec laquelle on peut clairement prendre du plaisir lors de sorties sur circuit une fois le mode Race enclenché. Surtout que le freinage est de haut niveau tout en étant endurant. Le fait que l’ESP soit complètement déconnectable transforme le coupé Renault en une ultra-sportive, un point non négligeable qui laisse une totale liberté au pilotage. >>

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-22

Laurent poursuit en nous présentant l’habitacle de la Mégane R.S. 275 : << J’ai particulièrement apprécié la position de conduite. On sent à travers elle, toute l’expérience de Renault Sport qui a su allier confort et maintien. Les sièges baquets Recaro sont aussi agréables qu’efficaces, et leur rendu n’en oublie pas la compétition avec les surpiq^ures rouges. La finition de l’habitacle est réussie et la qualité d’assemblage au rendez-vous. L’ensemble est beau et simple pour encore mieux axer l’ambiance sur le sport. >>

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-26

Et même une fois rentré de ses balades sportives, le conducteur peut les revivre gr^ace à l’application R.S. Monitor 2.0. Incluse dans le système R-Link. Elle permet, via une clé USB, de sauvegarder tous les paramètres de l’auto, de ses trajectoires récupérées par l’intermédiaire des positions GPS, aux performances réalisées (sur circuit) jusqu’aux angles de volant, un must !

essai-Renault-Megane-RS-275-Trophy-Laurent-Pasquali

Renault ma^itrise donc complètement son sujet et ne boudons pas notre plaisir de voir un constructeur francais proposer une offre typée 100% course dont on peut profiter au quotidien. Les petits coups de vis donnés aux amortisseurs transformeront la Mégane selon vos humeurs et vos sorties. La Mégane R.S. 275 Trophy est disponible à partir de 38 300,00 EUR. Le prix du plaisir mais aussi le prix l’histoire sportive francaise concentrée en une création qui n’a qu’un seul but : s’apporche au plus proche de la compétition. Retrouvez, au terme de de sujet, les détails de la Mégane R.S. 275 Trophy gr^ace au travail de notre photographe.

Texte : Frédéric Lagadec

Essai : Laurent Pasquali

Photos : Alexandre Besancon

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-9

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-15

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-10

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-11

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-12

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-14

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-24

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-25

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-13

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-2

essai-Renault-Megane-RS-275-trophy-23




  • Renault



LES VOITURES


Share

About Author