Nissan e-NV200 : les nouveaux ludospace et fourgon 100% électrique en détails !

Les véhicules électriques sont depuis quelques années rentrés dans les stratégies de l’ensemble des constructeurs. L’avancée technologique et les investissements faits dans le domaine donnent plus que des résultats prometteurs. Ainsi, rouler en mode 100% électrique est aujourd’hui rentré dans les “moeurs automobiles”. Nissan lance ainsi sur le marché le nouveau e-NV200…

Une fois n’est pas coutume, intéressons-nous à un utilitaire, le nouveau Nissan e-NV200 qui est aussi décliné en version familiale. Les e-NV200 fourgon et e-NV200 Evalia (ludospace familiale 5 places en photo ci-dessous) rejoignent ainsi la LEAF dans la famille des “véhicules à piles made in Japan”.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Le e-NV200 est l’évolution électrique du NV200, l’utilitaire compact diesel destiné à un usage urbain. Avec le e-NV200, Nissan innove et marque ses ambitions dans le domaine de la mobilité électrique. Après déjà deux générations (2009 et 2013), la LEAF s’est vendue à ce jour à plus de 110 000 exemplaires en Europe et dans le monde. De quoi lui assurer la place de leader des ventes dans la catégorie des véhicules 100% électrique. Nissan profite donc logiquement et intelligemment de l’expertise emmagasinée avec la citadine électrique pour lui reprendre la plupart de ses composants majeurs pour le e-NV200. Le moteur synchrone à courant alternatif, la bo^ite de vitesses, le berceau avant et la suspension indépendante de type MacPherson sont ceux de la LEAF, alors qu’à l’arrière, l’essieu rigide à ressorts à lames du e-NV200 est emprunté au NV200.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Techniquement, le moteur électrique des e-NV200 fourgon et e-NV200 Evalia développe 109 chevaux pour un couple de 254 Nm disponible instantanément, l’un des avantages propres aux véhicules électriques. Pour alimenter ce moteur, 48 modules composent le pack de batterie lithium-ion.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Niveau autonomie, Nissan annonce un chiffre de 170 km et quand on sait que seulement 35% des fourgons utilitaires parcourent plus de 120 km par jour, on peut clairement croire au potentiel du véhicule écologique “zéro émission”. Quant à la recharge du e-NV200, il existe trois possibilités. Le chargeur rapide CHAdeMO (option) permet une recharge à 80% en 30 minutes. C’est l’idéal pour les entreprises qui peuvent d’ores et déjà profiter des 1 100 bornes installées par Nissan en Europe. En France, elles dépasseront 250 unités à fin 2014. Mais comme vu auparavant, les 170 km d’autonomie suffiront pour une journée de travail ou de trajets en famille. Il suffit alors de brancher le e-NV200 sur une simple prise domestique, le soir, pour le récupérer “à fond les batteries” le lendemain matin après 8 heures de charge, c’est aussi simple que de recharger son smartphone ! La 3ème solution de recharge se situe entre le CHAdeMO et le standard avec un temps de recharge réduit à 4 heures gr^ace au dispositif de 6,6 kW32A (option).

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nous avons eu la possibilité de tester les deux versions du e-NV200. Commencons par le ludospace 5 places baptisé Evalia. Même s’il est évident que Nissan porte sa stratégie principale sur la version fourgon, le fait de proposer le e-NV200 en version familiale est très intéressant également pour certains types d’usages professionnels, voici pourquoi…

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

L’Evalia est un véritable ovni. Nos yeux étant trop habitué à voir une classique calandre, il faut avouer que la face avant du véhicule surprend par son aspect lisse. Les portes coulissantes sont des plus pratiques pour accéder aux 3 places arrière et le volume de chargement est impressionnant avec 2,1 m3 soit plus de 2 000 litres ! Nous y voyons immédiatement un usage idéal pour les couples de commercants avec enfants comme les détaillants, fleuristes, restaurateurs ou autres parents propriétaires de commerces devant charger des marchandises tout en gérant leur progéniture.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Sur ce point, le e-NV200 est réellement un véhicule deux en un. Mais qui dit fourgon équipée d’une banquette dit aussi confort sommaire et finitions basiques. Le confort du ludospace réside en son silence, sa facilité à se mouvoir. Et là où le ludospace 5 places risque d’envahir les villes et leurs abords, c’est pour le transport de personnes : taxis, navettes d’h^otels, véhicules municipaux.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Niveau tarif, le e-NV200 Evalia est proposé, bonus écologique de 6 300,00 EUR déduit, à 30 340,00 EUR en achat intégral, comprenez achat du ludospace et des ses batteries. En mode “Flex”, batteries en location, l’Evalia s’offre à partir de 24 750, 00 EUR auxquels il faut rajouter par mois, le co^ut des batteries, soit par exemple 86,00 EUR/mois pour un contrat de 24 mois/15 000 km. Précisions que la grille de location propose pléthore de possibilités. Une seule version “Connect Edition” de l’Evalia est commercialisée avec en option le “Pack Style” comprenant les jantes alliage 15″, les vitres sur-teintées et la caméra de recul.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Avant d’évoquer en détails les usages, le comportement et la conduite, communs aux deux versions, concentrons-nous maintenant sur le fourgon e-NV200. Il est disponible en différentes carrosseries, en 4 ou 5 portes, coulissantes sur les c^otés et battantes à l’arrière. Il est également possible d’opter pour des vitres fixes latérales, même option pour la porte arrière.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

C^oté pratique, les superlatifs sont de rigueur pour définir cet aspect du fourgon. En effet, hormis sont accessibilité maximale qui offre une facilité de chargement des plus pratiques, les données qui suivent, et qui parleront aux professionnels, sont impressionnantes : seuil de chargement : 524 mm, charge utile : 770 kg, capacité d’emport équivalente à deux europalletes standard, volume de chargement : 4,2 m3.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Au volant, les e-NV200 Evalia et fourgon sont très maniables et nous plongent dans une bulle de silence qui s’oppose très agréablement à ceux que l’on peut imaginer ressentir à bord d’un utilitaire thermique. L’apport de l’électrique transforme ce véhicule en un véritable “jouet professionnel ou familial” tant il est facile à conduire. A noter son diamètre de braquage de seulement 11,2 m, de quoi faciliter les manoeuvres en ville. De plus, les batteries étant situées sous le plancher, le e-NV200 offre un comportement idéal. Le freinage, également 100% électrique, est plus que correct. Le système, emprunté à la LEAF, a été amélioré. Sur le e-NV200, l’énergie est récupérée de deux manières, gr^ace au couple du freinage et au frottement.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Exit les passages de vitesses souvent fatigantes, la bo^ite automatique offre une conduite “zen” et 4 modes, si on compte la marche arrière. En mode D, le moteur offre toute sa puissance et une agilité de fonctionnement optimale avec de franches accélérations. Pour une conduite économique, le mode Eco (E) ralentit les accélérations. L’autonomie de e-NV200 est alors améliorée. Quant au mode Brake (B), il fournit une aide au freinage automatique dès que l’on rel^ache l’accélérateur. Très pratique en ville, il suffit d’enclencher ce mode gr^ace au levier qui rappelle une commande de bo^ite standard. On prend le coup immédiatement et dès que cela devient plus roulant les modes D et E sont très facilement sélectionnables, la technologie moderne avec l’usage d’un levier classique, Nissan a tout compris…

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Pour revenir sur les avantages professionnels du e-NV200, les rares entretiens, à part le niveau de lave-glace, et le fait de ne jamais passer par la pompe, offrent aux entreprises une nouvelle vision pour investir dans des flottes de véhicules. Les chiffres annoncés par le constructeur japonais sont édifiants avec un co^ut pour 100 km de 8,48 EUR pour un véhicule diesel contre 1,83 EUR pour un véhicule électrique ! Malgré son tarif d’achat élevé, l’électricité a pour avantage un co^ut à l’usage plus compétitif qu’un utilitaire qui roule au carburant lourd.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan a été très loin dans sa réflexion en proposant aux entreprises de tester le e-NV200. Ces partenariats on permis de créer des expériences sur lesquelles les acheteurs potentiels pourront se baser. Des Grands Comptes comme FedEx ou Britsh Gas ont participé à ces essais en conditions réelles. Et après avoir disposé de 28 e-NV200 de présérie, la société de distribution de gazs a commandé 100 fourgons.

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

La ville de Barcelone l’a aussi compris puisque les taxis e-NV200 (photo ci-dessus) envahiront ses rues courant 2015. Quoi de mieux que les paroles d’un professionnel pour étayer ces propos, voici le retour de l’entreprise TRIANGLE en vidéo.

Alors que le ludospace est proposé en une seule et unique finition (Connect Edition), le fourgon peut se vanter d’offrir 4 niveaux de finition : Visia, Acenta, Optima, Businees. Les principales ventes devraient se faire sur l’Optima dès le 7 juillet 2014, date d’arrivée des deux versions du nouveau e-NV200 en concessions.

- Tarifs en achat intégral ( batterie incluse) du e-NV200 frourgon :

TARIFS-Nissan-e-NV200

- Tarifs en mode “Flex” (+ location de la batterie) du e-NV200 :

TARIFS-Nissan-e-NV200-Flex

Pour conclure, nous avons été conquis par l’offre Nissan qui est aujourd’hui unique sur le marché. Seul le Renault Kangoo Z.E. peut se rapprocher du e-NV200 en termes de concurrence mais avec un volume de chargement qui n’est bien s^ur pas comparable. Lors de notre essai à Barcelone, le hasard a fait que nous sommes tombés sur un vieux fourgon bruyant et polluant. Plus qu’un signe, c’est un véritable déclic que nous avons ressenti à l’heure où la planète souffre de la pollution. Et visuellement, nos villes seraient heureuses d’accueillir “l’extra-terrestre à quatre roues” que représente le e-NV200. L’avenir de la mobilité est clairement en marche gr^ace à l’électricité et encore plus pour le secteur des entreprises…

Texte, photos et essai : Frédéric Lagadec

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace

Nissan-e-NV200-Evalia-essai-fourgon-ludospace




  • Nissan



LES VOITURES


Share

About Author